Des appli rencontres surfent sur la mode Pokemon Go

Quand un produit connaît un succès fulgurant, il ne tarde pas attirer la convoitise de ceux qui veulent faire du cash facilement. Les « Pokemon Go » n’échappent pas à ce phénomène, détournés en application mobile pour faire des rencontres. Faut-il s’en méfier ?

Profiter de l’engouement pour faire du cash

A moins de vivre au fin fond d’une caverne tout en haut d’une montagne, il est impossible que vous n’ayez jamais entendu parler des Pokemon Go. Un jeu pour smartphone conçu conjointement pour Nintendo et une filiale de Google et qui connaît un incroyable succès à l’échelle planétaire.

Celui-ci reprend le principe du jeu qui existe depuis des années, mais en le transposant dans le monde réelle, grâce à la géolocalisation.
Ainsi, il faut se déplacer à travers la ville et tout le pays pour trouver de nouveaux personnages, des arènes, échanger des Pokémons avec d’autres joueurs.

pokemon go

Et c’est sur l’aspect de la rencontre avec d’autres gamers que certains entrepreneurs du secteur du dating pensent avoir une carte à jouer. Ainsi, en profitant de l’engouement pour ce jeu, ils espèrent vendre aux célibataires, la possibilité d’attraper des Pokemon, mais également leur âme sœur, ou tout du moins, un rencart.
Ainsi, à en croire amourouz.fr, Pokedates a été le premier à profiter de cette brèche, proposant à ceux et celles ayant téléchargé l’appli de pouvoir faire des rencontres. Toutefois, si l’inscription au site est gratuite, il faudra ensuite débourser vingt dollars pour chaque rencontre.

Quant Pokématch, selon metronews.fr, il serait exactement sur le même principe que Tinder. Cela implique que dans ce cas également, il faudra sortir la carte bleue pour espérer trouver l’amour.

En clair, que ce soit l’une ou l’autre de ces deux applications, leur objectif est seulement de faire de l’argent en surfant sur le succès de Pokémon Go.

Laisser un commentaire

Filtre anti-robot * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.