Augmenter son pouvoir d’achat

Même si les associations CRESUS sont déjà actives dans plusieurs régions françaises, d’autres organisations naissent avec les mêmes finalités d’aider les surendettés à chercher des issues à leur problème. On ne peut pas tous les nommer ici car elles sont devenues trop nombreuses. Le cas étant très répandu, surtout avec la crise financière, ces associations fournissent surtout des instructions pour les approches et les formalités à adopter notamment pour le dépôt d’un dossier de surendettement à la Banque de France.

Une association a été spécialement mise en place il y a à peu près une vingtaine d’année en Alsace pour fournir de l’assistance et de l’accompagnement aux ménages victimes de problèmes financiers, particulièrement le surendettement. Il s’agit des associations CRESUS ou Chambre Régionale du Surendettement Social qui sont rassemblées aujourd’hui dans une Fédération et qui sont présentes dans de nombreuses régions de France. Les associations CRESUS sont opérationnelles à l’aide des bénévoles qualifiés et ayant de l’expérience qui offrent leurs soutiens en accueillant les personnes qui ont des problèmes à honorer leurs emprunts et en tentant de trouver les solutions adéquates à leurs ennuis.

L’appel à la commission d’endettement est une décision à adopter en dernier recours. D’autres recours peuvent marcherbien avant, on peut notamment rediscuter des crédits, étaler le paiement des mensualités, solliciter les assistance sociales… Le dénouement peut aussi venir d’une organisation de consommateurs ou des services sociaux qui ont maintenant des branches qui se chargent spécialement des soucis économiques des familles.
La clé peut également découler d’une association de consommateurs ou des services sociaux qui ont maintenant des branches qui se chargent spécialement des problèmes financiers des ménages. En plus, les caisses d’allocation familiale peuvent aussi être une issue à ce problème.

Le surendettement est devenu inévitable pour beaucoup de familles qui ont pris de nombreux emprunts : crédit à la consommation, prêt immobilier, … Pour y échapper ou pour se tirer de cette situation déplaisante, plusieurs types de recours existent pour simplifier les quêtes de solutions selon la situation qui se présente. Il s’agit entre autre des assistances sociales provenant d’organismes sociaux, des caisses d’allocations familiales, des caisses de prévoyances sociales,… Certains institutions proposent également leur soutien en regroupant et en rachetant les emprunts, qui d’ailleurs n’est pas une solution à long terme car la période de remboursement va s’allonger.

Laisser un commentaire


deux + = 9