Des problemes pour regler vos mensualites

L’endettement vient du fait qu’on a contracté un emprunt quelconque et qu’on doit par la suite payer une somme avec des intérêts et durant une durée déterminée. Avant de souscrire à un nouvel emprunt, il faudrait calculer le taux d’endettement de la personne ou du ménage. Ce taux s’obtient en fonction des rentrées d’argent de la personne et de ses dépenses, comprenant également les remboursements qu’elle est déjà obligé de effectuer pour d’autres emprunts. Il est possible d’ augmenter les remboursements mensuels pour restreindre la période de l’endettement. On peut aussi faire des rachats de crédit ou de restructuration de crédit pour atténuer l’emprunt avec des taux moins élevés et des mensualités moins importantes.

En France, il y a des allocations comme les RSA et les RMI qui permettent aux personnes qui ne gagnent pas assez de revenu de survivre. Pour les établissements qui offrent le rachat de crédit, les allocations ne sont pas estimées comme un salaire régulier mais plus précisément une allocation qui va aider l’individu à subsister au quotidien. Ainsi, pour régler les dettes s’il y a rachat de crédit, il est nécessaire qu’il y ait un autre individu qui s’engage à le réaliser.

Pour les gens qui n’ont pas pu gardé leur travail, le rachat de crédit est un recours préconisé pour rétablir leur situation financière délicate. Néanmoins, si l’individu ne peut pas fournir le document qui montre qu’il va prochainement obtenir un emploi stable, comme une promesse d’embauche, et que ce travail va lui faire gagner un salaire régulier qui lui sert à régler dettes mensuelles, il est nécessaire qu’il ait un co-emprunteur afin que sa demande de rachat de crédit soit admise.

Le recours à la Commission de surendettement se traduit par le dépôt d’un dossier de surendettement auprès d’elle. Cette saisie est envisageable pour tout particulier qui est domicilié en France quand il ne trouve plus d’échappatoire pour régler ses dettes. Quand l’affaire aura été traitée et acceptée par la commission, elle servira à élaborer un terrain d’entente avec les bailleurs de la personne qui devront se soumettre aux seules alternatives de celle-ci pour recevoir leur argent. Il est possible donc que ces bailleurs puissent patienter une longue période avant de récupérer leur argent.

Laisser un commentaire


4 − = trois