L’alopécie féminine : un combat auquel vous pouvez mettre fin

La calvitie, pas seulement pour les hommes

Eh bien non, les hommes ne sont pas les seuls à voir leurs cheveux tomber dès l’âge de trente ans… Les femmes aussi souffrent de ce phénomène. Que les causes soient génétiques, médicamenteuses ou liées à un événement traumatisant, elle fait souffrir les femmes qui, contrairement aux hommes, ont besoin de se sentir belles au quotidien.

Alors que les hommes atteints de calvitie peuvent être perçus comme des hommes mûrs et peuvent rester très sexy, les femmes dont les cheveux tombent sont systématiquement vues comme malades, même lorsqu’elles sont en parfaite santé !

Mettre fin à ce calvaire

Si vous vous posez cette question : qu’est ce que l’alopécie féminine ?, c’est que déjà, vous avez conscience que vos cheveux souffrent. Courrez vous renseigner auprès d’un dermatologue spécialisé qui saura détecter les origines concrètes de votre perte de cheveux. Il pourra ainsi vous dire que vous manquez de fer, que votre thyroïde présente des dysfonctionnements, que vous souffrez d’une maladie ovarienne ou que vous prenez surement des médicaments à base d’androgènes puissants qu’il faudra peut-être stopper.

Après l’étape de la détection des sources de votre alopécie, y remédier est une évidence. Pour ce faire, vous pouvez soit opter pour des traitements locaux à acheter en pharmacie, soit opter pour une solution radicale qui vous soulagera définitivement au bout de 8 mois : la greffe capillaire robotisée. Cette dernière, beaucoup moins dangereuse, coûteuse et douloureuse, vous permettra de voir apparaître sur votre tête des cheveux qui ne tomberont plus jamais : une révolution dans le monde de la science capillaire !

Laisser un commentaire

Filtre anti-robot * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.