Comment bien gérer la venue des journalistes

Lorsque l’on contacte la presse pour faire parler de son activité dans les médias, il faut suivre plusieurs étapes. Une fois que le dossier de presse est réalisé et qu’on l’a envoyé aux journalistes sélectionnés au préalable, il faut organiser ce que l’on appelle la conférence de presse.

La conférence de presse permet de réunir les journalistes à une heure et à un lieu précis pendant l’évènement que vous médiatisez. Elle peut prendre différente forme, mais elle garde toujours un seul et même objectif : faire en sorte de faciliter le travail des journalistes.

L’idée, c’est d’organiser une sorte de table ronde où les journalistes se réunissent pour vous poser des questions, et où vous y répondez, évidemment, avec la plus grande précision. Tout le monde est content, car au final tout le monde gagne du temps : les journalistes mutualisent leurs forces de leur côté, et vous, du votre, cela vous évite de devoir passer trois jours de suite à répondre un à un à tous les journalistes du pays.

La conférence de presse, c’est l’outil idéal du chargé de communication. Quand il veut contacter la presse, il lui suffit de glisser à la fin du dossier de presse ou du communiqué, l’heure et le lieu de la conférence, et les journalistes viendront quasiment automatiquement.

Alors même si cela prend du temps à organiser, même s’il faut de la rigueur et du travail, cela vaut vraiment le coup : combien de prospects allez-vous toucher grâce à la médiatisation de votre entreprise ? Combien de nouveaux clients vont vous téléphoner après cette opération de communication ? Ce n’est pas négligeable en terme de chiffre d’affaire ! Surtout que médiatiser son entreprise ne coûte pas un centime, à part les quelques euros que vous coûteront les timbres. Mais comme pour tout, il faut savoir investir avant d’avoir des résultats.

Laisser un commentaire


six + 9 =