Les pompes de chantier Tsurumi toujours à la pointe de l’innovation

Le fabricant japonais a toujours misé sur la qualité et l’innovation, en réalisant des pompes particulièrement robustes et nécessitant très peu d’entretien, même en conditions extrêmes. L’usage de matériaux tels que la fonte au chrome et le carbure de silicium permet de concevoir des produits ultrarésistants.

De nombreuses nouveautés disponibles en France

La société CE2A Tsurumi France, spécialiste des solutions de pompage, tiendra un stand du 20 au 25 avril 2015 au salon Intermat. Profitez de l’occasion pour découvrir la nouvelle gamme de pompes de chantiers Tsurumi, mais aussi des pompes Dragflow et BBA Pumps. Ce salon permettra aussi de rencontrer l’équipe de Tsurumi Pompes Location, implantée depuis peu à Strasbourg.

Les nouvelles pompes submersibles Tsurumi lancées en France depuis quelques mois rencontrent déjà un vif succès auprès des professionnels du BTP et plus globalement pour tout ce qui concerne les problématiques de pompage difficiles. Elles ont été présentées au salon Pollutec début décembre 2015, et les distributeurs ont été formés à ces nouveaux produits.

Notons l’arrivée de deux nouvelles pompes pensées pour les grandes hauteurs, capables de délivrer des débits importants (plus de 1 000 m3/h pour la GSZ-75-4-L). Sept modèles submersibles en fonte ont été conçus pour la série KTZ, destinés aux applications lourdes. Un capteur permet de déclencher le pompage ou de l’arrêter automatiquement en fonction du niveau d’eau. Ce capteur est constitué d’une électrode, ce qui le rend plus fiable que les capteurs nécessitant des pièces en mouvement. Le niveau d’eau est réglable manuellement, ce qui garantit la possibilité de laisser la pompe sans surveillance. Autre performance notable, le plus gros modèle KTZ est capable de refouler de l’eau à plus de 36m de hauteur. La série KTD quant à elle, complète ces produits avec un agitateur.
Retrouvez les descriptifs et les caractéristiques de toutes les pompes Tsurumi sur le site de CE2A-Tsurumi France.

Des pompes de chantier qui ont fait leurs preuves

La résistance et la qualité des pompes Tsurumi est mise régulièrement à l’épreuve sur des chantiers d’envergure comme lors de la construction du MUCEM à Marseille en 20110. Ce musée de 15 500m2, en plus de présenter une architecture remarquable a la particularité d’avoir été construit en bordure de mer. Le creusement à 6 mètres de profondeur pour les fondations a rapidement été inondé par l’eau de mer. CE2A a proposé une solution de pompage clé en main qui a permis d’abord d’assécher le chantier à l’aide plusieurs pompes d’épuisement. Après quoi, des pompes KTZ ont été installées de façon pérenne pour toute la durée du chantier afin de garder le contrôle sur les eaux d’infiltration. Leur résistance à l’eau de mer en faisait la solution la plus adaptée. Le dispositif a été complété par un bac de décantation.

Les pompes submersibles Tsurumi pour assécher les fondations du MUCEM à Marseille

Les pompes submersibles Tsurumi pour assécher les fondations du MUCEM à Marseille

Citons également le chantier de construction d’un tunnel en 2009 en Allemagne, permettant aux voitures de traverser la ville de Schwäbisch Gmünd en évitant la circulation urbaine dense. Ce chantier présentait un réel défi concernant la gestion des eaux d’infiltration puisque le tunnel passait sous le cours d’eau Rems. Ajoutez à cela la dissolution des pierres argileuses et la présence de quartz dans le grès qui ont donné une boue à fort pouvoir abrasif. Pas moins de 30 pompes KTZ et KTV ont été installées. Choisies pour leur résistance remarquable elles ont permis de garder les travaux au sec, avec un minimum de maintenance.

Laisser un commentaire

Filtre anti-robot * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.