Que faire en cas de perte, vol ou détérioration de sa valise suite à un voyage en train?

Il n’est pas toujours évident de connaître la démarche à suivre en cas de vol, perte, détérioration d’une valise rigide en relation avec un voyage en train.

Deux cas de figures.

Dans le cas où les bagages n’ont pas été enregistrés, il faut savoir que la responsabilité du transporteur n’est prévue qu’en cas d’enregistrement des bagages. La SNCF n’est donc pas responsable des valises emportées à bord des trains. Les bagages à main, déposés dans les casiers à bagages en bout de voiture ou non, sont sous l’entière responsabilité de l’usager. Si le bagage est enregistré, la responsabilité de la SNCF est engagée à hauteur de ce qui est stipulé dans le contrat de transport. Attention, il existe de nombreuses clauses limitatives de responsabilité dans celui-ci.

C’est une information que peu de gens connaissent et pourtant elle peut s’avérer être extrêmement utile : il est possible de faire enregistrer son bagage lorsqu’on voyage avec la SNCF.

Pour cela, il suffit simplement de choisir cette option lors de l’achat des billets de transport.

Pour les bagages « ordinaires » (il faut entendre par là sacs souples, valises, malles, sacs à dos ou skis sous housse, dans la limite de trois bagages), le service est assuré de porte à porte. Les bagages sont pris en charge 24h avant le départ et sont livrés le jour de l’arrivée. Il en coûtera 25€ pour un bagage.

En cas de litige.

Lorsque, ayant fait enregistrer les bagages, ils sont volés, perdus ou détériorés, il est conseillé de commencer par rechercher un accord avec la SNCF.

En cas de désaccord, il est possible de saisir une association agréée de consommateurs susceptible de saisir le médiateur de la SNCF.

Le service sérénité

Le « service sérénité » est un nouveau service proposé aux usagers au tarif de 1,80 € par personne, il prévoit une garantie en cas de vol des bagages transportés directement dans le train.

Il faut cependant être très attentif car les exclusions de garantie sont nombreuses et l’indemnisation se fait dans la limite de 330 € par personne assurée et par sinistre.

En cas de transports de bagages contenant des objets ayant une valeur monétaire ou sentimentale importante, mieux vaut assurer ses arrières en faisant enregistrer ses bagages en amont, afin de voyager l’esprit tranquille.

Laisser un commentaire


+ 7 = neuf