L’Argentine : quand, comment et combien de temps ?

Un pays riche à la fois d’un métissage culturel assez récent et à la fois de traditions ancestrales. Un endroit où le football est presque une religion. Un territoire de légende, chargé d’histoire, qui abrite une nature épatante, généreuse, qui s’impose par son immensité. Là où l’art de cuisiner se mêle à l’art artistique, à la culture, au mouvement constant. Un pays, un seul : l’Argentine.

Le plus important lorsque l’on prépare son voyage Argentine, c’est de choisir son programme, son itinéraire, en tenant bien compte de la durée de son voyage, des saisons, de son budget et de ses attentes évidemment.

Pour que la planification de vos vacances Argentine soit plus facile et pertinente, l’agence Argentina Excepción, basée à Buenos Aires et spécialiste de la destination, vous propose ses services pour créer votre voyage sur-mesure, avec chauffeur privé ou en voyage autotour Argentine.

Voici quelques exemples d’idées de séjours envisageables selon certaines durées déterminées.

En une semaine.
Il est évident qu’étant donné la superficie du pays, une semaine est une durée un peu trop courte pour vraiment profiter du pays. Cela dit, on peut très bien découvrir une grande ville, comme Buenos Aires, qui est probablement la mégalopole la plus intéressante de l’Amérique du Sud. En effet, la capitale s’avère être une destination idéale pour les courts séjours. Gastronomie raffinée, culture vibrante, parcs verdoyants, quartiers éclectiques, et la possibilité de visiter les alentours : Tigre et la Plata sont deux endroits très agréables où il fait bon passer un peu de temps.

 

En deux semaines.
15 jours offrent un peu plus de marge de manœuvre pour visiter le pays. On pourra commencer par aller admirer les majestueuses chutes d’Iguaçu, classées au Patrimoine Mondial de l’Unesco, pour ensuite changer complètement d’ambiance en descendant en Patagonie pour s’émerveiller devant le glacier Perito Moreno. Si l’on prend l’avion, on peut s’aventurer jusqu’au bout du monde en s’évadant à Ushuaïa. Sur le chemin qui ramène à Buenos Aires, on peut éventuellement faire un arrêt à Bariloche et El Calafate, deux jolies villes qui méritent le détour.

En trois semaines.
On peut se consacrer pleinement à une région lorsque l’on voyage pendant trois semaines en Argentine. On se rendra dans le Nord-ouest par exemple, qui abrite de nombreux villages où le folklore est resté intact et où la géologie et la géographie ont créé des sites d’une  beauté et d’une originalité hors-du-commun. C’est agréable de voyager tranquillement et en prenant le temps de découvrir chaque recoin d’un espace, à la recherche d’une merveille supplémentaire. On peut aussi visiter l’immense Patagonie et ses trésors, en dédiant un peu de temps à Puerto Madryn et la Péninsule Valdés également, pour rencontrer un bel échantillon de la faune nationale.

En un mois.
Un mois est la durée idéale pour oser s’aventurer de la Patagonie andine jusqu’en Terre de Feu. Si possible, on privilégiera l’avion qui permettra de découvrir les principaux sites d’intérêt du pays : 15 jours dans le Sud pour voir les glaciers, le bout du monde, les villes accueillantes et charmantes, et 15 jours dans le Nord, à la découverte d’Iguaçu et de sa jungle, de l’Ouest et de ses montagnes et vallées multicolores.

Ces différents itinéraires ne sont bien sûr que des suggestions. Il y a énormément de combinaisons possibles et de paramètres à prendre en compte lorsque l’on voyage en Argentine (avion ou bus ? Eté ou hiver ? Villes ou sites naturels ? Dépaysement ou culture plus accessible ?…). A chacun d’organiser son séjour selon ses envies et possibilités.

Laisser un commentaire


6 − = trois