La solution des batteries de compensation d’énergie réactive

Votez pour cet article

Réduire la consommation d’énergie, une priorité pour Legrand. Avec l’entrée en vigueur de la RT 2012 dans le secteur tertiaire, de nouvelles obligations en termes d’économie d’énergie devront être appliquées. La batterie de compensation d’énergie réactive Legrand est une solution efficace pour améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments.

L’énergie réactive représente un coût élevé dans la facture énergétique des bâtiments tertiaires. Elle consomme beaucoup de puissance, ce qui génère inévitablement des rejets de CO2 très importants. La nouvelle RT 2012 a été instaurée afin de réduire ces émissions de gaz à effets de serre produites en abondance par les bâtiments tertiaires. Pour se conformer aux nouvelles normes, élaborées dans le cadre du Grenelle de l’Environnement, Legrand a choisi de s’engager aux côtés des professionnels en leur proposant des solutions adaptées à leur activité.

Les batteries de condensateur offrent des avantages conséquents en termes d’économie d’énergie. Elles permettent de stocker l’énergie réactive et de la restituer à la demande, ce qui permet à l’abonné soit de diminuer la puissance souscrite et d’optimiser le contrat d’électricité, soit de disposer d’une puissance active supplémentaire sans modifier son contrat. Un procédé qui permet de réaliser de belles économies. Exemple d’un supermarché de 1 000m² équipé d’une batterie condensateur de 75 kVAR : 1128 euros par an (en tarif vert) et 1,6 tonne eq. CO2 qui ne sont pas rejetés dans l’atmosphère. Un gain économique et écologique. Pour faire le bon choix, Legrand propose à ses clients un logiciel qui évalue vos besoins, soit en fonction des données électriques de votre installation, soit de la puissance de la batterie souhaitée. Un guide utile et pratique pour vous faire réaliser des économies durables en un clic.

Laisser un commentaire