Cyril de Lalagade, à la tête de la Maison du Caviar

Votez pour cet article

La Maison du Caviar fait partie des restaurants les plus prestigieux de Paris aujourd’hui. Ayant débuté comme un simple espace de dégustation et de vente des produits de Caviar Volga, le restaurant a évolué au fil des années, a dû s’adapter aux différentes contraintes que le temps a apportées. Sous la direction de Robert de Lalagade puis de sa femme Odette, la Maison du Caviar et Caviar Volga sont aujourd’hui entre les mains de Cyril de Lalagade, surnommé gardien du caviar. Il ne s’agit ni plus ni moins que de l’héritier de tout l’empire des Lalagade, sa sœur étant déjà décédée.

La Maison du Caviar et Caviar Volga

Caviar Volga fut la première entreprise construite par le grand-père de Cyril de Lalagade, en 1931. Officier de carrière de l’armée de terre, il effectue de nombreux voyages pendant ses permissions rencontre un jour sur son chemin deux russes qui souhaitent diffuser le caviar russe dans différents pays du monde. Trouvant le financement adéquat, il monte ainsi sa propre entreprise de diffusion et commence une belle aventure avec Caviar Volga. Quand le contrat avec les russes s’est terminé, Fernand de Robert de Lalagade s’est tourné vers l’Iran pour lui fournir son caviar. Pendant de nombreuses années, il obtient le monopole du caviar iranien,  et la Maison du Caviar a vu le jour de cette association. Il est aujourd’hui un restaurant à succès et très prestigieux du huitième arrondissement. Ayant de nombreux adeptes qui apprécient tout particulièrement le caviar du restaurant, la Maison du caviar, dirigé par Cyril de Lalagade aujourd’hui propose également des plats très variés.

Cyril de Lalagade, à la tête de l’empire de son grand-père

Jusqu’à ses 93 ans, âge de sa mort, Robert de Lalagade est resté à la tête de son entreprise. Caviar Volga et la Maison du Caviar ont connu pendant ces années un grand succès auprès des consommateurs. À la mort de Fernand de Robert de Lalagade, sa femme, Odette de Lalagade reprit le flambeau, plus jeune que lui de 30 ans. Elle devient ainsi la Reine du caviar pour beaucoup. Son fils a choisi cependant une autre voix, il a préféré les feux d’artifice au lieu de reprendre les rênes de l’entreprise familiale. C’est ainsi Cyril Lalagade qui reprend la direction de la Maison du Caviar et de Caviar Volga quand il fut en âge de faire des affaires. Après avoir bâti sa propre entreprise, Cyril de Lalagade revient dans le cocon familial et prend en charge la direction de la Maison du Caviar, siégeant aussi à la direction de Caviar Volga.

Laisser un commentaire