Les Matsuri japonais ces célébrations d’un autre genre

Votez pour cet article

Bienvenue au Japon, pays où tout peut arriver, de la chose la plus normale à la chose la plus déjanté. Ici, tout est possible, même l’impossible. Et les Matsuri japonais n’échappent pas à la règle, bien au contraire.

Le Japon est donc bel et bien un pays unique en son genre, certainement du fait de son isolement par rapport au reste du monde, et du fait qu’il soit resté fermé sur l’extérieur trois siècles durant. Et de ce fait, tout ce qui se passe au Japon peut vite surprendre tous les néophytes, quoi que même les habitués sont souvent surpris par certaines choses ayant lieux sur place. Pour être même plus précis, il arrive même que les japonais soient étonnés par certains aspects de leur culture. Et cela va être le cas avec certains Matsuri au Japon.

Un Matsuri c’est quoi?

Un Matsuri, c’est un festival qui a lieu tous les ans et qui dans la majorité des cas sert à remercier les divinités pour les biens faits qu’elles apportent aux autochtones , ou bien encore pour leurs demander des protections particulières, selon les régions du pays et les saisons concernées.

Ces festivals ont lieu dans chaque quartier, dans les temples et les sanctuaires tout autour du Japon. Il y en aurait entre 100,000 et 300,000 par an, ce qui fait qu’essayer de les recenser serait complètement impossible. Toutefois, dans ces festivals très populaires, qui attirent toujours les foules, il en existe quelques uns qui sont incontournables et qui sont connus de tous.

Les 3 Matsuri les plus connus au Japon sont le Sanja Matsuri, qui a lieu tous les ans au mois de mai à Tokyo, le Gion matsuri qui se déroule au mois de Juillet à Kyoto, et enfin le Tenjin Matsuri, lui aussi en juillet, dans la ville de Osaka, capitale de la région du Kansai. Et parmi tous les festivals annuels, il y en a quelques uns qui vont marquer les esprits pour leur côté décalé.

2 Matsuri japonais totalement décalés

Comme je vous le dis précédemment, il existe plusieurs centaines de milliers de Matsuri qui ont lieu tous les ans au Japon. Et parmi ceux-ci, quelques uns sont extrêmement populaires. Mais aussi, il en existe quelques uns à l’esprit totalement décalés qui vont de suite marquer les esprits. Et j’ai décidé de m’attarder sur 2 d’entre eux.

Le premier est le Sanja Matsuri, qui a donc lieu à Tokyo, et qui est l’un des 3 plus importants au Japon. Il a comme particularité de voir les Yakuza, du quartier d’Asakusa à Tokyo, y prendre part, y parader torses nus et en exhibant fièrement leurs tatouages, le tout sous le regard de la police qui veille au grain. Et ce n’est pas rien comme situation, imaginez vous les plus grands criminels du pays s’exhibant librement aux yeux de tous.

Le second n’est autre que le Kanamara Matsuri prenant place dans la ville de Kawasaki tous les premiers dimanche du mois d’avril. Il s’agit tout simplement d’un festival de la fertilité, qui met en avant tous les attributs nécessaires à cette dernière, dans le but de prier les divinités et les remercier pour avoir accordé la naissance de nombreux enfants aux familles présentes. Et laissez moi vous dire que la situation sur place est assez cocasse.

Voila, vous en savez un peu plus sur les Matsuri au Japon, en espérant que ces derniers vous intrigueront et que vous aurez l’occasion de participer à certains d’entre eux.

Laisser un commentaire