Mode homme : travailler au frais cet été

Votez pour cet article

Chaque année, au retour, des beaux jours, ces messieurs s’interrogent : que porter au bureau sans transpirer à gros bouillon ? Car si les claquettes et le short de bain ne semblent pas très indiqués pour une réunion du personnel, le confort autorise le travailleur estival à se dévêtir, en conservant son élégance.

L’arrivée de l’été relègue au placard les longs manteaux, les bottes de cuir et même le sacro-saint jeans, dénigré pour cause de doublure trop épaisse. Degriff’Stock vient chaque année en aide aux hommes qui veulent conserver un style impeccable même dans un métro surchauffé. Contrairement aux apparences, le choix de la couleur reste le détail le plus important à étudier. Les vêtements foncés ou flashy absorbent les rayons du soleil et augmentent sensiblement la température corporelle. L’essentiel reste de porter des vêtements légèrement amples, dans lesquels les mouvements conservent fluidité et naturel.

Faire main basse sur les basiques

Simples, modulables et rafraîchissants, les t-shirts basiques sauvent la mise à bien des reprises. Portés unis sous une veste ou une chemise, ils présentent un salut opportun en cas de fortes chaleurs. Il faut toutefois veiller à sélectionner judicieusement la matière en oubliant les tissus synthétiques. Le lin, le coton, le bambou, biologique de préférence, laissent davantage circuler l’air. Les chemises à manches courtes s’avèrent préférables aux manches retroussées. Le polo, quant à lui, convient peu à la vie citadine, à moins qu’il s’agisse seulement de s’afficher sur la plage de La Baule.

Le pantalon chino, pantalon clair en coton ou en lin véritable, ne quitte pas les hommes avisés lorsque les températures dépassent 20 °C. Disponible dans différentes coupes, slim, semi-slim, droit ou large, il s’adapte à toutes les morphologies et permet de rester à l’aise en toute circonstance. Le bermuda, à manier en milieu professionnel avec une extrême précaution, se contente d’un classicisme et d’une absolue sobriété.

Chouchouter ses pieds

Pour se rendre au bureau en période estivale, mieux vaut se chausser léger pour éviter de patauger. Si les baskets en toile paraissent trop décontractées pour un déjeuner d’affaires, une paire de mocassins, ou de bateaux en cuir sans doublure, se marie parfaitement avec un chino, pour rester chic et frais toute la journée.

Dégriff’Stock est une boutique, installée à Aix-en-Provence depuis 1990. Au fil du temps, la société a ouvert 12 points de vente dans le sud de la France. Son catalogue est également vendu sur son site web, degriffstock.com. Cette bonne adresse permet de profiter de réductions pouvant atteindre -80 % sur de grandes marques de vêtements pour toute la famille. Collections récentes et ventes flash présentent autant d’opportunités de se faire plaisir à prix cassés.

Laisser un commentaire