Bon plan : opter pour un logement neuf

Votez pour cet article

A l’heure de devenir propriétaire, deux options s’offrent à vous. Faire construire ou acquérir un bien neuf ou au contraire acheter un logement ancien.

La première option s’accompagne de plusieurs avantages : vous profitez d’un appartement neuf ou d’une maison en parfait état, adapté à vos envies et construit selon les dernières normes en vigueur.

De plus, vous bénéficiez de nombreux avantages fiscaux, de réductions de frais et de solutions de financement avantageuses.

 

Les avantages du neuAfficher l'image d'originef

La construction d’un nouveau logement doit se faire dans le respect des dernières normes énergétiques en vigueur. Vous êtes donc certain d’obtenir un bien à l’isolation performante et à la consommation d’énergie optimale. Ce qui joue non seulement sur le montant de vos factures mais aussi sur une éventuelle valeur à la revente.

De plus, vous vous assurez de n’avoir aucun travaux à réaliser dans les années à venir. A noter que le contrat VEFA (le plus courant dans ce type de projet immobilier) vous protège contre les malfaçons ou défauts de construction.

Tout aussi important, vous aurez véritablement l’impression d’habiter « chez vous ». Puisque vous êtes impliqué dans le projet dès le départ, vous pouvez fixer des conditions, donner vos préférences quant à l’aménagement et vous n’aurez plus à subir les choix de décorations des anciens propriétaires !

 

De nombreux avantages fiscaux

Il y a aussi énormément d’incitation fiscale à investir dans un projet immobilier neuf :

  • Les frais de notaires sont réduits à environ 3% (contre 7% pour les biens anciens), ce qui correspond à une économie de plusieurs milliers d’euros.
  • Vous êtes exonéré partiellement ou totalement de la taxe foncière durant les deux ans qui suivent l’achèvement des travaux. La décision revenant au maire de la commune où vous avez choisi de vous installer.
  • Sous certaines conditions, vous pouvez prétendre à un Prêt à Taux Zéro pour financer une partie de votre achat immobilier. Ce dernier doit cependant être complété par un apport personnel ou un autre prêt (épargne logement, bancaire, …)

Laisser un commentaire