Chirurgie dentaire : pourquoi choisir l’implant dentaire ?

L’utilisation d’implants dentaires  a prouvé, ces dernières années, l’importance du remplacement des dents perdues. Grâce aux implants dentaires, les patients édentés peuvent améliorer considérablement la qualité de leur santé et leur vie en général.

Les dents naturelles peuvent être perdues de manières différentes, donnant lieu non seulement à des désagréments esthétiques, mais aussi (et surtout) à des problèmes de fonctionnement du système masticatoire, de la phonation et de l’activité respiratoire. L’implant dentaire est constitué essentiellement de deux parties principales: la vis et la colonne. La première est insérée chirurgicalement dans l’os du patient, tandis que la seconde réalise la tâche de connexion entre la vis et la structure prothétique.

On parle de «mise en charge immédiate des implants » lorsque dans la même session (ou dans les 24-48 heures après la pose de l’implant) le chirurgien dentiste met en place les couronnes dentaires ou les prothèses définitives. On parle de «mise en charge différée » lorsque les implants  dentaires sont fixés quelques mois après leur introduction. Les deux techniques sont à la fois fiables et valables. La  technique immédiate permet d’avoir une réduction des coûts, car elle implique une diminution du nombre d’interventions et de contrôles. C’est le médecin spécialiste qui évaluera s’il est préférable d’opter pour la mise en charge différée ou la mise en charge immédiate.

 

Qu’est-ce que l’implant dentaire ?

L’implant dentaire est fait de titane, un matériau biocompatible et particulièrement résistant qui permet de remplacer la dent perdue de manière optimale. Une fois l’implant dentaire introduite, la “racine” de titane est incorporée dans l’os et s’intègre parfaitement avec celui-ci (dans ce cas, nous parlons de l’ostéo-intégration, un terme introduit pour la première fois par Brånemark et al. vers la fin des années 60), établissant une connexion directe, à la fois fonctionnelle et structurelle entre l’os et la surface de l’implant dentaire. L’ostéo-intégration est essentielle à la réussite des implants dentaires. Le pourcentage d’interventions réussies dans l’implantologie dentaire est de presque 100% ; l’implant dentaire, s’il est bien entretenu, peut durer plusieurs années. Les implants dentaires ostéo-intégrés ne donnent pas lieu à des phénomènes de «rejet». Cependant, il arrive que certains facteurs empêchent, pendant la période de cicatrisation, l’intégration transparente de l’os autour des implants dentaires. Dans ce cas, l’implant dentaire qui n’est pas intégré, peut toutefois être remplacé par un nouvel implant dentaire.

Afin d’éviter tout problème, le dentiste recommande toujours aux patients un suivi régulier de la structure prothétique et d’observer une hygiène dentaire rigoureuse. En effet, l’hygiène bucco-dentaire joue un rôle d’une importance fondamentale. Une plaque dentaire peut s’accumuler autour des implants (ainsi qu’autour des dents naturelles) et, si elle n’est pas correctement supprimée, peut conduire à une perte du support osseux autour de l’implant dentaire et déclencher un processus infectieux majeur appelé péri-implantite. Cette infection est similaire à la parodontite, mais bien plus grave, car l’inflammation peut arriver à atteindre l’os et devenir beaucoup plus agressive. Des contrôles adéquats avec un nettoyage dentaire professionnel est essentiel au maintien des implants dentaires. Les contrôles permettent au dentiste de vérifier l’état des implants (ainsi que l’état de santé bucco-dentaire du patient en général) et d’intervenir rapidement si nécessaire. La prévention correcte effectuée par le patient comprend une hygiène buccale parfaite et l’adoption d’une alimentation et d’un mode de vie sains (en évitant par exemple l’abus d’alcool et la consommation immodérée d’aliments à teneur élevée en sucre) afin de minimiser l’accumulation de plaque dentaire.

 

Combien coûte un traitement par implant dentaire?

Les coûts pour le traitement sont très variables et dépendent de la situation initiale et de la complexité de l’opération.

Les coûts varient considérablement d’un cas à l’autre, mais si vous voulez avoir des implants dentaires peu onéreux,  vous devez choisir  une destination connue pour le tourisme dentaire comme la Tunisie en Afrique et la Hongrie en Europe. Ce deux pays sont très connus pour l’implantologie grâce à leurs experts chirurgiens dentistes.

Laisser un commentaire