La formation professionnelle sur Paris et sa région

Votez pour cet article

La formation professionnelle continue est encadrée par la loi du 16 juillet 1971 et la loi du 4 mai 2004 sur le droit à la formation professionnelle tout au long de la vie. Les objectifs visent à améliorer l’insertion professionnelle et à développer les compétences de chacun.

Comment en bénéficier ?

La première voie est celle de la formation à l’initiative de l’employeur. Parmi elles, on trouve notamment les formations à caractère obligatoire concernant la sécurité du personnel. L’employeur doit aussi veiller à l’employabilité du personnel en adaptant les compétences à l’évolution des techniques.

La seconde voie est à l’initiative du salarié. La première possibilité est l’utilisation du droit individuel à la formation (DIF). Le salarié en CDI ou en CDD dispose de 20 heures par an cumulables jusqu’à 120 heures. Le DIF s’effectue en dehors du temps de travail, ou avec accord de l’employeur pendant celui-ci. La deuxième possibilité est le congé individuel de formation (CIF) d’une durée maximum d’un an à temps plein ou 1200 heures à temps partiel.

Intérêt pour le salarié

La formation professionnelle a de nombreux effets positifs pour le salarié mais aussi pour l’employeur. Il y a un consensus pour citer l’épanouissement professionnel et personnel, le fait d’être mieux préparé à accomplir son travail, l’amélioration de son employabilité et enfin l’augmentation des revenus notamment grâce aux promotions.

Se former sur Paris

Le secteur de la formation professionnelle à Paris jouit de l’exhaustivité du panel disponible sur le territoire avec des centres de formation associatifs ou commerciaux. Paris, et de manière générale la région Ile de France, regroupe près de 27% du total des établissements de formation professionnelle en France. Avec plus de 28% des employés du secteur de la formation pour adultes, Paris est donc une zone propice à la réalisation des projets de formation professionnelle.

D’autres places géographiques bénéficient d’une forte attractivité comme en témoigne le dynamisme du marché de la formation pour adultes de la ville d’Orléans.

Les formations les plus prisées

L’apprentissage de l’anglais reste une formation plébiscitée, aussi bien en formation initiée par l’employeur qu’au titre du DIF. C’est un point qui peut faire la différence lors de la recherche d’emploi ou pour une promotion

Les formations en sécurité, intégrées dans une démarche qualité, arrivent à la seconde place des demandes : sauveteur secouriste du travail, habilitation électrique, sécurité incendie.

L’informatique est un secteur en hausse constante, avec une grande part de bureautique. L’évolution constante des logiciels tableurs (Excel), bases de données (Access) et traitements de texte (Word, LibreOffice), d’utilisation très fréquente dans l’entreprise, rend indispensable leur connaissance approfondie.

Enfin les formations basées sur le facteur humain sont toujours très demandées. Elles comportent deux aspects : le management et le développent des capacités personnelles et professionnelles.

Laisser un commentaire