Vos travaux d’isolation des combles visitables, bon marché et très efficaces

Votez pour cet article

Une résidence perd immanquablement de la chaleur. Proportionnellement à l’efficience de l’isolation de ses parois, cette perte (déperdition énergétique est le sobriquet couramment utilisé pour la désigner), va être volumineuse ou non.
Sur ce point, les toitures sont reconnues comme l’une des lacunes les plus importantes. En effet, selon les chiffres de l’Ademe, ils seraient coupables d’au moins 15% de perte énergétique. D’où l’utilité de préserver une rigoureuse isolation de son toit.
Les projets d’isolation des combles se sont beaucoup démocratisés, jusqu’à être vus comme l’un des travaux d’efficacité énergétique les plus prisés. Tout de même on peut sans peine noter que la multitude des habitations avaient des toitures souffrant d’une mauvaise isolation, ce qui est bien dommage vu que le prix de l’isolation des combles est en somme assez bon marché pour un abaissement appréciable de vos besoins énergétiques.

Coût de l’isolation des combles

Le coût pour les travaux de réfection de votre toiture va fluctuer de plusieurs facteurs parmi lesquels on peut nommer le processus de l’isolation sélectionné€ intérieure ou extérieure et le type d’isolant pour lequel vous avez opté laine végétale, laine de roche, laine de verre etc..
Généralement le coût de l’isolation des combles par l’extérieur oscille entre 80 et 135 € alors que celui des projets d’isolation des combles par l’intérieur se situe pour sa part entre dix et trente (30) €.
Cette disparité des coûts se justifie du fait des travaux prescrits pour l’exécution de l’une ou l’autre.

Les allocations disponibles pour vos travaux d’isolation des combles

Le prix de l’isolation des combles est bien entendu cher, mais, il ne faut pas omettre le fait qu’il existe une considérable panoplie de financements verts qui vous permettront de le réduire radicalement. Parmi ces subsides développement durable pour les combles aménagés on peut relever les aides de l’Anah, le dispositif du crédit d’impôt écologique, le financement de l’éco prêt à taux zéro les subventions locales (municipales, communales, régionales, départementales etc.)
Ces subventions sont en règle générale conciliables.

Laisser un commentaire