LES ETATS UNIS TESTENT DE NOUVEAUX SYSTEMES D’IDENTIFICATION BIOMETRIQUE

Votez pour cet article

Les Etats Unis font partie de ces pays où le niveau d’exigence en sécurité est très élevé, notamment lors des contrôles aux frontières ou dans les aéroports. Les attentats de septembre 2001 ont d’ailleurs décuplé cette tendance. Preuve en est que la sureté du territoire fait partie des priorités, le FBI, symbole même de la sécurité américaine, s’est équipé des technologies du leader mondial de la sécurité, Morpho, connu pour leurs systèmes biométriques et autres lecteurs biométriques. Pour renforcer encore un peu plus leurs protocoles déjà bien huilés, la plus grande puissance du monde est en train de tester d’autres moyens d’identification grâce à l’utilisation de la biométrie.

En effet, les services de douane américains sont entrés dans une phase de test concernant deux nouveaux systèmes d’identification biométrique et si ces tests s’avèrent concluants, une utilisation à plus grande échelle serait alors employée. Les deux systèmes sont d’un côté la reconnaissance faciale et de l’autre le scan de la rétine avec également celui de l’empreinte digitale.  En ce qui concerne la reconnaissance faciale, cette technologie est testée actuellement dans un aéroport de Washington et a pour objectif de permettre aux contrôleurs de comparer le visage du voyageur avec la photo présente sur son passeport et par conséquent s’assurer de manière certaine de son identité. L’autre système d’identification biométrique est quant à lui mis en place le long de la frontière mexicaine. Pour ce faire, deux technologies biométriques sont nécessaires, à savoir, l’empreinte digitale et le scan de la rétine. Ainsi, tous les passages entre les deux pays seraient alors enregistrés.

Quoi qu’il en soit, la biométrie assure une réelle performance en terme de sécurité et rapidité lors de l’identification, c’est indéniable, et de ce fait de nombreux pays et entreprises testent cette technologie. Le marché de la biométrie est dans une phase ascendante et devrait exploser d’ici quelques années.

 

Laisser un commentaire