Les assignats, un sombre passé financier Français

Votez pour cet article

Les billets en France existent depuis 1850 environ mais durant la période révolutionnaire la France avait essayer un nouveau mode de Papier Monnaies à savoir les assignats. Il représente la pire crise monétaire que la France n’ai jamais eu à endurer.

Le contexte est simple, à l’aube de la révolution, l’état Français craignant la thésaurisation des grosses monnaie en or et en argent à eu une idée simple, emmètre un bon papier échangeable en monnaie sur le trésor Français signé différemment . Dans les faits un certain nombre d’assignats devaient être distribué et une fois échanger sur le trésor détruit. En réalité l’état n’aurai pas détruit les assignats récupéré et aurai remis en circulation les assignats ce qui créa un énorme déséquilibre monétaire.

Il arriva un moment ou plus d’assignats été en circulation que le contenu du trésor français et a partir de la létat a imprimer une multitude de bon à valeur exorbitante ce qui a fini d’effondrer littéralement le Système tournois. Napoléon mettra un terme aux assignat et créa le Franc Germinal qui restera en vigueur jusqu’en 1960 sous le nom de Franc !

Aujourd’hui les assignat sont très facile a trouver. il faut compte 6 euros environ pour un assignat en état correct dans les modèle les plus courants. L’assignat reste donc une pièce très intéressante  pour un collectionneur de billet.

Laisser un commentaire