Terres Cuites des Rairies connaît-elle les techniques de fabrication en carrelage ?

Votez pour cet article

Il est souvent utile de jeter un petit coup d’œil sur les matériaux que l’on achète pour ses besoins immobiliers. Cela permet de mieux les voir sous un autre angle et ainsi de mieux les utiliser. Aussi, Terres Cuites des Rairies touche quelque peu à l’historique de l’un de ses produits qui est le carreau en terre cuite. En effet, de cette façon, elle a appréhendé beaucoup plus la façon dont on fabrique ces chefs d’œuvres immobilières. Par la même occasion, elle a réussi à faire évoluer les techniques de fabrication de cette dernière. Mais, il est à noter que cette compagnie maîtrise tant les méthodes de façonnage moderne de carreaux que les techniques anciennes. Ce qui garantit la diversité et la fiabilité de ses produits.

Qui a créé les carrelages en terre cuite ?

Il faut dire que le carrelage en terre cuite ne date pas d’hier. En effet, la fabrication de ce matériel de construction remonte au temps de l’ancienne Égypte. Aussi, ce sont les Égyptiens qui ont créé pour la première fois cette innovation immobilière qui a su traverser les âges. Mais, il faut savoir qu’il n’y a pas encore longtemps, dans les années 60, ces carreaux en céramique était encore réservé pour les intérieurs rétro. Pourtant, depuis peu, ils ont conquis les intérieurs contemporains et sont devenus des éléments tendance et chics de l’immobilier. D’autant plus que ces articles de décoration conservent toujours leurs aspects, quelle que soit l’usure du temps, ce qui relate leur grande résistance. Sur Viadeo de Terres Cuites des Rairies, vous apercevrez certains exemples qui pourront justifier que ces briques ont une valeur sûre pour les générations futures.

Comment fabriquer les carreaux en terre cuite ?

Selon l’aspect désiré, la fabrication de carreaux en terre cuite joue sur différent coloris d’argile. Terres Cuites des Rairies peut créer ces matériaux avec : de l’argile ordinaire, jaune, ocre ou rouge. Le tout est mélangé avec du sable. Ce mélange est cuit dans un four à une température de 850 à 900 °C. Du fait de sa porosité, il doit faire l’objet de traitement particulier pour qu’il soit résistant à l’humidité et aux taches. Pour ce faire, il existe 2 traitements possibles. La première consiste à l’enduire de résines hydrofuges et d’antitaches dès sa sortie du four. Cela aura pour effet de lui donner un aspect mouillé sans pour autant ternir sa couleur naturelle. La seconde option consiste à enduire régulièrement d’huile de lin et d’essence de térébenthine après sa fabrication. Sur la plateforme https://www.xing.com/profile/TerresCuites_DesRairies, vous pourrez découvrir des carreaux qui répondent clairement à ces critères de fabrication.

Laisser un commentaire