6 conseils de sécurité alimentaires lors de voyages à l’étranger

Votez pour cet article

Vos projets de voyage sont définis. Votre passeport est prêt. Mais vous êtes-vous préparé quant à la nourriture à consommer ? L’OMS estime que 2 millions de personnes meurent chaque année d’aliments contaminés ou d’eau non potable. Les risques vont d’une simple diarrhée, à l’hépatite A ou la typhoïde, qui peut avoir des effets à long terme sur la santé. La maladie causée par des bactéries nuisibles, des parasites, des virus et des substances chimiques peut même être fatale. Voici nos recommandations.

Planifiez le voyage

Faites des recherches approfondies sur la destination, y compris sur les produits alimentaires locaux et le transport (cliquez ici pour chercher un taxi lyonnais). Anticipez les problèmes, liés à la sécurité alimentaire ou autres, qui pourraient survenir pendant votre voyage.  Renseignez-vous sur l’approvisionnement en eau. Vérifiez si votre destination dispose d’une source d’eau potable et de soins médicaux en cas de maladie. Les centres de contrôle et de prévention des maladies sont d’excellentes ressources.

Consultez un médecin avant de partir

Renseignez-vous sur les vaccins. Selon votre pays de destination, vous aurez peut-être besoin de nouveaux vaccins ou de rappels.  Faites le plein d’ordonnances. Obtenez assez de vos médicaments sur ordonnance pour la durée du voyage.   N’oubliez pas les médicaments en vente libre au cas où vous présentez des symptômes gastro-intestinaux tels que diarrhée et brûlures d’estomac.

Prenez les kits de soins et accessoires nécessaires

Transportez des lingettes nettoyantes et désinfectantes pour les mains. Rangez des aliments non périssables dans votre bagage à main.  Apportez une trousse de voyage et gardez votre carte d’assurance maladie dans votre portefeuille. Placez les médicaments sur ordonnance dans votre bagage à main. Informez-vous pour déterminer ce qui est autorisé dans les avions.

Évitez certains aliments faits maison

Bien que cela puisse être tentant, évitez de manger des aliments vendus dans la rue ou au bord de la route. Et, il est préférable de ne pas consommer les plats exotiques tels que le singe, la chauve-souris, le gibier sauvage inhabituel et la viande de brousse.

Attention à toutes les sources d’eau

Ne vous fiez pas à l’apparence de propreté dans les régions les plus fréquentées du monde. En cas de doute, ne buvez pas l’eau du robinet ni l’eau de puits. Il est recommandé d’éviter l’eau du robinet, notamment les cocktails, la glace et l’eau pour se brosser les dents. L’eau du robinet non potable peut être contaminée par des amibes, des parasites et des virus. Optez pour des boissons dans des récipients scellés par le fabricant. Par exemple, les boissons en bouteille et les produits laitiers pasteurisés.

Ne pas manger ce qui est cru

Les germes traversent les frontières, y compris les destinations touristiques les plus populaires des pays développés.  Évitez les produits crus, y compris les salades. Cela réduira le risque d’entrer en contact avec des fruits et des légumes qui peuvent avoir été rincés à l’eau du robinet et peuvent être contaminés. Les aliments bien cuits et les produits laitiers provenant de grandes laiteries commerciales sont considérés comme sûrs.

Laisser un commentaire