Comment obtenir un crédit quand on est étudiant ?

Votez pour cet article

Il n’est pas rare que les étudiants doivent chercher un job afin de financer tout ou partie de leurs études, qu’ils soient boursiers ou non. Mais il n’est pas toujours facile de concilier emploi et cursus universitaire.

Pour que la vie estudiantine ne soit pas systématiquement synonyme de privations, un étudiant peut avoir recours à un crédit. Certaines écoles concluent des accords avec des établissements bancaires afin que les jeunes bénéficient de taux préférentiels. A défaut, il est conseillé d’utiliser les simulateurs de crédit en ligne afin de trouver le meilleur taux. Enfin, il reste deux solutions, de loin les plus utilisées : le prêt étudiant et le pret personnel

Tous les étudiants ne se voient pas attribuer le même montant. Celui-ci dépend à la fois du type d’études en cours et du niveau d’études. Plus celui-ci est élevé, plus le montant du prêt peut être important. De même, plus les revenus de l’étudiant et de ses cautions sont confortables, plus la somme empruntée sera conséquente puisqu’elle peut atteindre 30000 euros.

Le remboursement du crédit étudiant est assorti d’une période de différé comprise entre deux et six ans, ce qui laisse le temps d’entrer dans la vie active et de percevoir des revenus. L’étudiant peut opter pour la franchise partielle lui permettant, dans un premier temps, de ne rembourser que les intérêts puis de solder in fine la totalité de la somme empruntée. La deuxième solution qui s’offre à lui est la franchise totale. Dans ce cas, l’étudiant rembourse la totalité de l’emprunt et des intérêts à l’échéance de la période de différé. Dans les deux cas, le prêt étudiant peut être remboursé sur une période maximale de neuf années.

Il est toujours possible de procéder à un remboursement anticipé total ou partiel grâce à la Loi Scrivener, mise en place en Janvier 1978.

Laisser un commentaire