Pourquoi souffrir inutilement quand on est assis ?

Votez pour cet article

On croit souvent qu’avoir mal au bas du dos – au coccyx très précisément – quand on est assis est normal, ou qu’il n’y a rien à faire.

D’ailleurs de nombreux médecins répondent cela à leurs patients qui viennent consulter :

il n’y a rien à faire, cela va passer, on ne peut pas opérer

En réalité c’est faux, et la douleur chronique du coccyx, qu’on appelle aussi, en langage médical, la coccygodynie, est une pathologie courante, dont les causes sont bien identifiées, et donc faciles à soigner.

L’ignorance de nombreux médecins est très regrettable, car cette douleur, non traitée, peut devenir chronique, même invalidante quand elle rend la position assise trop pénible. Dans des cas extrêmes, on a vu des patients obligés de se confectionner un “lit de travail” pour pouvoir continuer à utiliser un ordinateur, lire, etc…

Une douleur diffuse, qu’on ne ressent pas en permanence

Au moins au début, il s’agit d’une douleur dans le bas du dos, qu’on ne ressent que lors de mouvement spécifiques (se lever ou s’asseoir), ou dans une position assise, sur une surface dure.

Cette douleur doit être permanente et installée depuis un moment. Par exemple, en cas de chute sur les fesses, il est parfaitement normal d’avoir mal pendant quelques jours, et la douleur va disparaître d’elle-même. Il y a eu un hématome interne, même si on ne le voit pas, et la douleur résulte de ce “bleu”.

Dans le cas d’une chute plus violente, le coccyx peut avoir été fracturé. Quand tout va bien, la fissure se consolide d’elle-même et tout disparaît en trois à quatre semaines;

C’est pourquoi on ne parle de coccygodynie que dans le cas d’une douleur installée depuis au moins un mois.

La douleur est liée au mouvement du coccyx

Le coccyx désigne les dernières petites vertèbres de la colonne vertébrale. Plus que le reste de la colonne, celles-ci sont mobiles et bougent en fonction de la position, en suivant l’inclinaison du fessier.

La douleur survient quand ce déplacement ne se fait plus normalement, pour diverses raisons. Le coccyx va alors appuyer anormalement sur la masse musculaire, ce qui fait comme un bleu permanent. Au moment de se lever ou de s’asseoir, le coccyx va en quelque sorte “frotter” sur les muscles des fesses, c’est ce qui cause la douleur.

La douleur est aussi liée à la position assise

Comme le coccyx est mal placé et qu’il appuie sur les muscles, de l’intérieur, cela renforce la pression normale sur les fesses. On a donc beaucoup rapidement la sensation de douleur diffuse qu’on éprouve quand on est assis trop longtemps sur une surface dure.

D’ailleurs, une mauvaise position assise peut renforcer la pathologie.

Comment prévenir ou guérir la douleur ?

Maintenant que vous savez d’où vient cette douleur, il devient presque facile de s’en débarrasser.

La première chose à faire est d’éviter la pression sur le coccyx, en ayant une bonne assise, et en utilisant un coussin orthopédique adapté. Ce coussin aura une ouverture sur la partie près du dossier, qui fera que le coccyx repose sur du vide, donc sans pression.

Un bon coussin pour le coccyx comme ceux-ci permet de guérir naturellement la douleur dans de nombreux cas.

La deuxième chose est d’éviter les micro-traumatismes qui vont fragiliser le coccyx : sports équestres, vélo, longs trajets en voiture mal suspendue, etc…

Enfin, si la douleur ne disparait pas toute seule, il faut consulter un spécialiste.

Après des radios adaptées, il décidera s’il faut faire de simples manipulations, pratiquer des infiltrations ou aller jusqu’à une opération chirurgicale, qui reste le dernier recours.

 

Laisser un commentaire