Tout sur l’allaitement maternel

Votez pour cet article

De nos jours, les scientifiques nous dévoilent encore l’importance de l’allaitement maternel. Complexe et inimitable, le lait maternel offre tout ce dont un bébé a besoin pour se développer normalement. A vrai dire, le lait maternel est un aliment vivant et frais. Sur le point de vue physique et intellectuel, un enfant allaité par sa maman se développe mieux. Le lait maternel participe également à la maturation de son système digestif et de son système immunitaire. Avec tous les enzymes actives non allergènes qu’il contient et ses protéines qui sont absorbées par l’enfant en toute simplicité, le lait maternel est très facile à digérer. Le lait maternel est riche en minéraux et vitamines, ainsi que les différents types de gras dont l’enfant a besoin.

Les avantages de l’allaitement maternel pour le bébé

Un bébé nourri au lait maternel est plus résistant aux infections. A vrai dire, des dispositifs immunologiques et non immunologiques s’opposent à la propagation microbienne dans le lait maternel. On a également démontré que l’allaitement maternel permet de protéger un enfant d’un antécédent atypique familial, si l’alimentation du nourrisson n’a pas été diversifié trop tôt et que l’on n’y a pas introduit des œufs et du poisson avant que l’enfant n’atteint ses 9 mois. Par ailleurs, l’allaitement maternel est aussi un moment crucial d’échanges entre la mère et son enfant. C’est un moyen de renforcer les liens affectifs entre eux et c’est pour cette raison qu’un grand nombre de psychologue insiste sur l’importance de l’allaitement sur le comportement psychoaffectif du nourrisson. En ce qui concerne particulièrement la mère, l’allaitement de douze mois permet de réduire considérablement le risque de cancer du sein durant lapré ménopause. Le risque de souffrir d’un cancer des ovaires est également réduit de 25% si la maman allaite pendant deux mois au minimum.

La durée de l’allaitement

De nos jours, l’Organisation mondiale de la Santé et la Société canadienne de pédiatrie insiste sur l’allaitement du bébé durant les six premiers mois de leur vie. On peut encore le poursuivre pendant deux ans ou plus et le lait maternel complètera le régime du bébé. En ce qui concerne la durée, on tient noter que plus elle est longue, plus il est exclusif et plus les avantages qu’on peut en tirer sont importants. En ce qui concerne les positions pour allaiter, on peut choisir une position allongée dont le corps de la maman et du bébé sont parallèles. Sinon, on peut aussi poser le nourrisson sur les genoux de sa maman qui de son côté va s’appuyer du bras opposé au sein tété pour le supporter.

Laisser un commentaire