Avantages et inconvénients du PVC

Votez pour cet article

Créé depuis les années 30, le polychlorure de vinyle (PVC) est l’un des matériaux les plus utilisés en construction. Dans le secteur du bâtiment, le PVC est utilisé dans trois domaines : la menuiserie, le revêtement des sols et les canalisations. En effet, le PVC est utilisé dans la fabrication des fenêtres et portes.

Il est particulièrement apprécié en menuiserie car il est moins coûteux que d’autres matériaux comme l’aluminium par exemple. Dans le domaine des canalisations, il est utilisé au cours des travaux de réalisation des gouttières. Les spécialistes en travaux de canalisation préfèrent ce matériau car il est moins dangereux que le plomb. Dans le domaine du revêtement des sols, le PVC est apprécié pour son esthétique et sa facilité d’entretien. Quels sont les avantages et inconvénients du PVC ?

Avantages du PVC

Le PVC offre de nombreux avantages :

  • Il résiste aux intempéries, à l’usure du temps et à certains agents agressifs.
  • Il est insensible aux variations climatiques. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les propriétaires de maisons situées en bord de mer préfèrent les portes d’entrée en PVC.
  • Le PVC est imputrescible donc résistant.
  • Il offre une excellente isolation phonique, thermique et électrique.
  • Il est étanche aux liquides et aux gaz.
  • Léger et malléable, ce matériau se plie à toutes les contraintes.
  • Le PVC est moins coûteux que l’acier, l’aluminium et le bois.
  • Il est facile à entretenir.
  • Ce matériau est 100% recyclable.
  • Il existe un large choix de motifs, de couleurs et de finitions. Il peut facilement imiter certains matériaux, notamment le bois, le marbre et la pierre.

Inconvénients du PVC

Le PVC présente aussi quelques inconvénients :

  • C’est un matériau non biodégradable.
  • Il peut jaunir avec le temps.
  • Le PVC ne résiste pas aux rayons UV.
  • En cas de combustion ou d’incendie, il devient toxique.

Laisser un commentaire