Superstitions, croyances : les origines

  • Superstitions et légendes d'Auvergne
  • Méthode de piano débutants
  • La Magie des superstitions : de l'imaginaire au réel (Esoterisme)
  • Le Grand Larousse du cerveau

Les superstitions sont connues depuis la nuit des temps et sont rentrés dans les mœurs. Elles arrivent à parvenir jusqu’à nous sans que nous sachions réellement qu’elles sont leurs origines.

Eviter de passer sous une échelle

Nous faisons preuve de prudence quand nous passons près d’une échelle : on évite de passer dessous. En effet, dans la mesure où un outil peut tomber des mains de la personne travaillant dessus et devenant par conséquent une arme meurtrière. Cependant, cette attitude tire sa véritable origine dans la superstition.

En effet une échelle appuyée contre un mûr forme un triangle. Ce symbole, longtemps considéré par de nombreuses civilisations, comme l’expression de la sainte trinité des dieux. Et pour un simple mortel, traverser un triangle revenait à profaner l’espace sacré.

Une autre raison de cette superstition

Pour une raison tout aussi religieuse, lors de la crucifixion du Christ, une échelle fut utilisée pour hisser le corps de Jésus sur la croix. L’échelle était alors placée contre la croix. Par conséquent, ce matériel fut diabolisé et dès qu’une échelle est adossée un plan vertical cela serait synonyme de trahison et de mort.

La superstition du pendu

Il y a plus de 200 ans, en Angleterre et en France, les condamnés à mort passaient sous l’échelle du gibet, tandis que leur bourreau la contourner. Cela prit comme signification  que toute personne passant sous une échelle serait pendue.

Comment enlever cette superstition ?

Avec cette superstition sont apparues des solutions pouvant vous sauver si vous passez sous une échelle. Ainsi, croiser les doigts, cracher au-dessus de son épaule…

Mais aujourd’hui, cette croyance de passer sous ce type de matériel n’est plus aussi forte qu’avant. En effet, ne pas passer dessous relève d’avantage du bon sens. Vous pouvez vous blessez par quelconque objets sans que cela ne soit lié à une croyance ou à une superstition.

  • Le Livre de l'apprenti sorcier

Les commentaires sont fermés.