Le moteur brushless silencieux pour les applications médicales

Votez pour cet article

Ce nom ne vous dit peut être rien mais le moteur brushless est un moteur à commutation électronique qui est utilisé dans de nombreuses applications différentes. Que ce soit dans le milieu industriel, la robotique ou le modélisme, le moteur brushless présente de nombreux avantages qui ont fait de lui un incontournable de la motorisation.

Sans entrer dans les détails, le moteur brushless fonctionne comme un moteur à courant continu à l’exception qu’il ne possède pas de balais (d’où son nom). Ainsi, le moteur brushless n’a pas de frottements et permet donc un meilleur rendement. Le moteur brushless peut tourner à haute vitesse (jusque 100000 tours par minutes) et subir de fortes accélérations et décélérations.

 

Pourquoi un moteur brushless silencieux ?

D’une manière générale, un moteur silencieux est toujours plus agréable qu’un moteur qui fait un bruit d’enfer. Le moteur brushless grâce entre autre à sa faible inertie permet d’obtenir très peu de frottements et de vibrations. Ainsi, les moteurs brushless peuvent tourner à plein régime tout en étant silencieux.

Dans le milieu médical, le silence du moteur brushless peut être capital ! C’est effectivement le cas pour les respirateurs médicaux qui traitent l’apnée du sommeil par exemple. Etant donné que ces derniers sont placés juste à côté des patients endormis, il faut que le moteur brushless soit ultra silencieux afin que le patient puisse s’endormir sans trop de difficultés mais également qu’il ne se réveille pas à cause du bruit du moteur.

Afin de rendre ces moteurs brushless silencieux, les moteurs sont généralement de faibles puissances et ont un encombrement axial réduit ce qui permet une intégration directe dans l’appareil sans avoir besoin de rajouter des matériaux insonorisant.

Le moteur brushless peut donc obtenir des couples élevés tout en étant très silencieux ce qui en fait le moteur indispensable pour tous les outils et machines demandant un silence absolu !

Laisser un commentaire