Sophie la girafe : rien de dangereux à signaler !

À plus de cinquante ans, Sophie la girafe n’a pris aucune ride ! Ce n’est pourtant pas le cas de sa réputation qui a été remise en question par différentes rumeurs. Cependant, de nombreuses générations savent que rien n’est toxique chez Sophie la girafe et la firme française Vulli l’a prouvé !

De mauvaises rumeurs

Même s’il n’y a lien>aucun danger avec ce jouet/lien> qu’est Sophie la girafe, de mauvaises langues ont tout de même voulu entacher sa réputation. La première rumeur avait été lancée par UFC Que Choisir en insinuant que le jouet contenait du produit pouvant nuire à la santé du bébé. Cette substance est la nitrosamine qui serait présentée une fois le jouet en contact avec la bouche de bébé.
Concernant la deuxième rumeur, c’est une mère dentiste qui l’avait lancée. En effet, elle avait publié des photos de Sophie la girafe coupée en deux avec de la moisissure dedans. Il fut tout à fait normal pour tous les parents d’être outrés par de telles photos.

Pourquoi Sophie n’est pas dangereuse ?

Rien n’est toxique chez Sophie la girafe, mais la marque française Vulli a tout de même voulu éclaircir les choses surtout par respect pour tous ses consommateurs.
Concernant la première rumeur, Vulli a souligné le fait que le hochet avait été conçu selon les normes en vigueur actuellement. D’ailleurs, chaque lot de ce jouet est minutieusement contrôlé par des laboratoires spécialisés dans le domaine avant d’être mis à la vente.

Pour la deuxième rumeur, la moisissure présente dans le jouet était surtout due à un mauvais entretien. En effet, ce jouet avait été totalement immergé dans le bain de bébé alors qu’il n’a pas été conçu à cet effet. L’eau qui n’a pas pu s’échapper à former la moisissure qui, en passant, n’était pas toxique.

Laisser un commentaire

Filtre anti-robot * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.