Le guide de restaurant à Antananarivo, capitale de Madagascar

Votez pour cet article

Trouver un restaurant, ce n’est jamais une chose facile, que ce soit pour les personnes souhaitant faire une découverte gastronomique ou celles qui veulent sortir de l’ordinaire. Où que vous soyez, vous pouvez toujours pousser la porte au hasard et tenter votre chance au risque d’être déçu. Pour avoir la motivation de payer, pour bénéficier des services satisfaisants ; vous pouvez vous nourrir de l’avis des autres pour se tromper le moins possible. Dans cette optique, l’internet est là pour vous apporter l’aide dont vous avez besoin. À part l’application pour tout, vous pouvez regarder les forums discussions.

Cuisine malagasy – ce qu’il faut retenir

Touristes ou étrangers en voyage à Madagascar, trouver un restaurant n’est pas toujours facile. Si vous cherchez un restaurant à Antananarivo, un lieu gastronomique où découvrir des nouvelles saveurs, un restaurant où déguster les produits du terroir, les spécialités culinaires malgaches et celles du monde entier ; suivez nos guides. Vous y trouverez les meilleures tables et restaurants dans la capitale. Il faut souligner que les Malgaches partagent avec les Français la particularité d’avoir fait de la cuisine une institution ; c’est un art qui commence très tôt le matin en faisant le marché. Dans la capitale, on fait l’achat soit dans les grandes surfaces, mais très souvent dans les marchands à proximité de la route ; ces derniers sont ouverts 7j/7 et proposent des produits frais. Concernant l’assiette traditionnelle malagasy, elle est structurée comme un cari créole, avec du riz soi rouge soit blanc, mais toujours en quantité. Premières consommateurs de riz dans le monde entier, cette céréale représente 60% de l’alimentation globale. Implanté dans la capitale depuis 5 ans, Zn restaurant est un établissement qui s’ouvre à vous du lundi au samedi, et vous fera sans doute plonger dans un cadre exceptionnel digne d’un restaurant de la haute cuisine malgache.

Repas traditionnels des fêtes

Comme dans les autres pays, Madagascar possède des rites gastronomiques pour de fêtes bien précises. Chez les Sakalava par exemple, on servait le poulet avec camaron ou avec du coco lors de l’Alahamady ; sur les hautes-terres, le repas typique des fêtes est le varanga, une viande de bœuf qu’on cuisait, qu’on conservait pendant une année et qu’on servait le jour du bain royal. Aujourd’hui, les grands restaurants dans la capitale proposent ces plats. À part la qualité des mets, les services et l’accueil sont très satisfaisants. Concernant le prix, vous n’avez rien à craindre car c’est abordable.

Laisser un commentaire